Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

CLES CLES

Accueil > Centres CLES > Organisation des sessions


  • Version PDF

Organisation des sessions CLES

Mis à jour le 9 février 2017

Qui peut organiser les sessions ?

Seuls les centres accrédités ou en convention sont autorisés à organiser les sessions et à délivrer le CLES.

> La carte des pôles et des centres CLES

Déroulement des sessions

Les sessions CLES sont organisées tout au long de l’année universitaire. Les centres CLES définissent eux-mêmes les dates de leurs sessions.

Les sessions se déroulent selon les principes énoncés dans l’ensemble de documents du « kit centre » mis à jour par la Coordination nationale et diffusé aux centres chaque année.

La Coordination nationale CLES rédige chaque année des préconisations concernant les seuils d’ouverture des sessions. Ces préconisations ont pour objectif de proposer un cadre général permettant aux centres et aux pôles de mettre en place une organisation rationnelle des sessions. Ces préconisations sont basées sur les statistiques réalisées sur le nombre moyen de candidats par session, par langue et par niveau et diffusées aux centres.

Inscription des candidats

Chaque établissement met en place son propre formulaire d’inscription, mais un contrôle des inscriptions des candidats extérieurs (étudiants extérieurs à l’établissement de passation, candidats au concours de la fonction publique) est effectué par la Coordination nationale. L’objectif étant de vérifier qu’un même candidat extérieur n’est pas inscrit à plusieurs sessions (même langue, même niveau du CLES) dans différents établissements.



Jurys et correction des épreuves

Composition des jurys

Les centres CLES sont dans l’obligation de constituer des jurys afin de délivrer les certificats de réussite, conformément à l’arrêté du 22 mai 2000 :

« Art. 6. — Le CLES est délivré par l'établissement ou les établissements autorisés en application de l'article précédent, sur proposition d'un jury présidé par un professeur des universités ou un maître de conférences et comprenant au moins, outre des enseignants en langues, deux membres représentant les disciplines d'application.
Pour chaque langue, ce jury est désigné par le chef d'établissement organisateur ou selon les modalités prévues par la convention mentionnée à l'article précédent.
Le CLES porte mention de la langue et du niveau de qualification obtenu. Il est délivré à l'étudiant au plus tard au moment où il acquiert le diplôme ou le titre validant la formation de spécialité. »

Qui peut corriger les copies CLES ?

Seuls les enseignants ayant suivi les formations CLES (dispensées par les établissements engagés dans la certification CLES ou les pôles) sont habilités à assurer la passation du CLES et à évaluer les épreuves du CLES.

Comment évaluer/corriger les épreuves du CLES ?

Chaque sujet CLES contient un corrigé pour les épreuves de compréhension et des éléments de correction pour les productions.
Seul les grilles d’évaluation mises au point par le Comité scientifique de la Coordination nationale peuvent être utilisées pour corriger les épreuves de production écrite et orale. Il en existe une par niveau de CLES.
En vertu de l’arrêté du 22 mai 2000, modifié par l’arrêté du 25 avril 2007, l’épreuve d’interaction orale du CLES 2 se déroule en présence d’au moins un examinateur.

  • Version PDF

Les centres



COORDINATION NATIONALE CLES - Université Grenoble Alpes
Centre des langues vivantes (CLV) - CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9