Le certificat CLES est une certification de l’enseignement supérieur français qui fonctionne sur un principe collaboratif. Tous les acteurs du CLES appartiennent à des établissements de l’enseignement supérieur et contribuent au bon fonctionnement de la certification selon différentes modalités

Coordination de pôles

Les coordonnateurs de pôles veillent au respect des dispositions de la Coordination nationale et de la charte de passation du CLES dans les différents centres.

Formation des acteurs

Les concepteurs de sujets et les examinateurs-correcteurs des épreuves doivent suivre les formations organisées au niveau national afin d’être accrédités « Concepteur CLES » ou « Examinateur – correcteur CLES ».
Ces formations sont organisées et animées par la Coordination nationale et la direction adjointe chargée de la formation et de l’accompagnement des enseignants.

Conception et relecture de sujets

Les sujets sont réalisés par des enseignants de l’enseignement supérieur.
Chaque sujet est relu par au moins deux enseignants spécialistes de la langue concernée, ayant déjà conçu un sujet CLES, et appartenant à deux établissements distincts et différents de celui du concepteur. Ils sont accompagnés tout au long de la conception du sujet par les membres du Comité de validation.

Participation aux comités de validation

Les comités de validation sont organisés par langue. Chaque comité de validation est composé d’un responsable et d’au moins deux concepteurs de sujets de différents établissements.
La conformité des sujets au cahier des charges CLES est garantie par le comité de validation qui valide en première et en dernière instance la conception des sujets.